Pourquoi le Canada n’utilise-t-il pas tous les outils disponibles pour arrêter la COVID-19?

16 décembre 2020 (Calgary, Alberta) – À quelques mois avant qu’un vaccin soit largement disponible, et pendant que les Canadiens et Canadiennes continuent de mourir à un rythme croissant de la COVID-19, Tests Rapides Canada annonce le lancement d’une campagne de sensibilisation sur la façon dont les tests rapides de masse et l’amélioration de la recherche des contacts peut arrêter la propagation de la COVID-19.

Une coalition de professionnels de la santé publique et de citoyens représentant des entreprises de plusieurs industries, Tests Rapides Canada demande aux gouvernements provinciaux et fédéral de mettre immédiatement en œuvre un programme national de tests rapides et de traçabilité, pour sauver des vies et permettre au Canada de rouvrir en toute sécurité notre économie.

Tests Rapides Canada a déjà pris l’initiative d’entamer des discussions avec nos gouvernements, institutions et entreprises pour lancer des projets pilotes afin de démontrer l’efficacité des tests rapides qui constituent une partie importante de la trousse d’outils contre la pandémie et offrent la meilleure solution pour arrêter immédiatement la COVID-19.

À l’aide de tests antigéniques qui fournissent des résultats en minutes, le dépistage rapide de masse consiste à tester fréquemment les personnes, qu’elles présentent ou non des symptômes, pour détecter celles qui sont contagieuses afin qu’elles puissent être traitées et isolées. Suite à un traçage des contacts, celles qui ont été exposées à des personnes infectées peuvent rapidement se faire tester aussi.

Le Dr Michael Mina, épidémiologiste de Harvard et l’un de nos conseillers, a publié une étude qui fournit un plan sur la façon dont les tests rapides pourraient paralyser la COVID-19 en quelques semaines.

La Slovaquie a déjà exécuté avec succès une campagne de tests de masse, réduisant leurs cas de 60%, et les études pilotes se multiplient dans le monde entier.

Qu’attend donc le Canada?

Notre équipe estime que, pour moins de 2 milliards de dollars, le Canada pourrait tester 200 000 personnes par jour immédiatement, tout en s’efforçant de tester jusqu’à cinq millions de personnes par jour d’ici le mois d’avril, nous permettant vraisemblablement d’éliminer le virus cet hiver.

Cette stratégie n’est ni controversée ni difficile – elle n’a tout simplement pas été mise à l’épreuve.

Le gouvernement fédéral a déjà approuvé et acquis des millions de tests antigéniques rapides il y a des mois et ils sont entre les mains des gouvernements provinciaux.

Ces tests exigent que les professionnels de la santé les administrent, ce qui peut être un obstacle. À l’instar des États-Unis, le Canada doit également approuver l’utilisation de tests rapides à domicile pour permettre aux gens de se tester fréquemment chez eux.

Le temps d’agir est maintenant, car les tests rapides de masse peuvent sauver des milliers de vies et apporter des avantages économiques majeurs.

En préconisant des tests plus nombreux et un traçage de meilleure qualité, et en développant des projets pilotes dans tout le pays, Tests Rapides Canada s’emploie à protéger la vie des Canadiens et Canadiennes, et notre économie.

Nous demandons aux Canadiens et Canadiennes d’appuyer cette initiative en contactant leurs élus locaux, en signant notre pétition en ligne et en partageant nos informations sur cette campagne.

Nous espérons que nos gouvernements offriront immédiatement des tests rapides aux Canadiens et Canadiennes.

Apprenez-en plus et agissez sur TestsRapides.ca

***

Citations:

«En tant que propriétaire d’entreprise profondément soucieux de ma communauté, j’ai été extrêmement frustré par l’incapacité des gouvernements à mettre en œuvre des tests rapides de masse. C’est le meilleur outil dont nous disposons pour lutter contre la COVID-19 en attendant un vaccin, qui est encore à des mois d’être largement disponible », a déclaré le co-fondateur de Tests Rapides Canada, Sandy White.

«Le Canada doit tirer parti de tous les outils disponibles pour faire face à la pandémie. D’autres pays ont eu du succès avec les tests rapides et il n’y a aucune raison légitime pour que le Canada ne les intègre pas dans notre stratégie. J’encourage tout le monde à se joindre à nous pour faire passer le mot sur les tests rapides pour aider à arrêter la propagation de la COVID-19 », a déclaré le co-fondateur, Adam Singfield.

Selon le Dr David Juncker, professeur à McGill qui conseille Tests Rapides Canada, « les meilleurs tests rapides sont très précis pour détecter les individus contagieux et pourraient être mis en œuvre immédiatement dans les zones où la prévalence de la maladie est élevée, comme les écoles et les foyers de soins de longue durée, y compris pendant les périodes de confinement. Comme de nombreux pays le découvrent, les gens veulent des tests rapides et les gouvernements sont ceux qui les bloquent. »

Pour plus de renseignements, veuillez communiquer avec : info@rapidtestandtrace.ca

Restez à jour avec Tests Rapides Canada​

Scroll to Top