Aider le Canada à arrêter la propagation de la COVID-19 grâce à des tests rapides et un traçage efficace

Le Canada vise à réaliser la vaccination de masse contre la COVID-19 d'ici l'automne 2021. Que pensez-vous d'une autre année du mode de vie pandémique actuel? Prêt pour une nouvelle approche?

Si tout se passe comme prévu, le gouvernement estime qu'environ 50% seulement des Canadiens auront reçu un vaccin COVID-19 en ...

Days
Hours
Minutes
Seconds

Selon l’objectif annoncé récemment de vacciner plus de la moitié de tous les Canadiens d’ici septembre 2021.

Merci d'avoir envisagé une nouvelle approche

Ce site Web est une ressource pour vous aider à mieux comprendre les avantages des tests rapides et du traçage efficace. Cela pourrait être une stratégie efficace pour lutter contre la propagation de la COVID-19 et ramener le Canada en toute sécurité vers un mode de vie normal.

Les tests rapides consistent à utiliser des tests antigéniques rapides pour tester fréquemment de grands groupes de personnes, qu'elles présentent ou non des symptômes, afin d'identifier et d'arrêter la propagation de la COVID-19. La recherche des contacts consiste à identifier comment des personnes contagieuses peuvent avoir propagé le virus à d'autres par contact étroit, à tester ces personnes, puis à les isoler si elles sont également malades.

Les résultats de la Slovaquie et de Liverpool montrent que des tests fréquents avec des résultats immédiats et l'isolement des personnes infectées sont des moyens très efficaces de freiner la pandémie.

 

Les modèles scientifiques montrent que des tests fréquents et des délais courts sont plus importants que la sensibilité des tests et soutiennent des tests généralisés utilisant des tests rapides avec des résultats en 15 minutes.

 

Les tests rapides de masse peuvent aider à identifier les personnes infectées par la COVID-19, y compris les personnes asymptomatiques ou qui ne présentent pas encore de symptômes.

 

Avec jusqu'à 75% des infections asymptomatiques à la COVID-19 qui échouent souvent à être testées, un programme de dépistage rapide de masse aidera à trouver ces personnes et aidera à arrêter la propagation du COVID-19.

 

Ceci est important, car l'arrêt de la propagation de la COVID-19 protégera les personnes les plus à risque, étouffera la maladie et permettra au Canada de rouvrir en toute sécurité notre pays.

Vous pouvez aider le Canada à bénéficier des tests rapides!

Le dépistage rapide est une stratégie mal comprise et que d’autres pays ont utilisée efficacement pour ralentir la pandémie. Avec la hausse des cas, il n’y a aucune raison pour que le Canada n’essaie pas une stratégie de dépistage rapide.

Considérations clés

Il existe plusieurs stratégies sur la façon dont le Canada pourrait mettre en œuvre efficacement des programmes de dépistage et de dépistage rapide de masse.

Le but de Tests Rapides Canada est de sensibiliser le public et de demander à nos gouvernements de former un groupe de travail spécialisé pour déterminer la meilleure approche. Vous trouverez ci-dessous un calendrier de mise à l’échelle potentielle et des considérations clés pour la mise en œuvre de tests de masse.

D'ici le 31 mai 2021

200,000 tests rapides par jour

Mélange de tests administrés par des professionnels de la santé et de tests auto-administrés sous supervision sur des sites de regroupement

D'ici le 31 mai 2021

D'ici le 30 juin 2021

1M de tests rapides par jour

Tests rapides auto-administrés sous supervision largement disponibles pour filtrer les étudiants, les employés et les clients dans les restaurants, etc. Déploiement ciblé de tests à domicile

D'ici le 30 juin 2021

D'ici le 31 juillet 2021

5M de tests rapides par jour

Envoi massif de tests rapides à domicile aux ménages partout au Canada pour des tests toutes les deux semaines; des tests auto-administrés et supervisés restent utilisés pour les lieux de rassemblement

D'ici le 31 juillet 2021

Oubliez la politique

Un groupe de travail apolitique devrait recommander comment déployer des programmes dans tout le pays.

Fréquence de test

Tester 1 à 2 millions de personnes / jour dans des secteurs spécifiques pourrait aider à arrêter la propagation en quelques semaines.

Importance du traçage

Le traçage sera essentiel au départ, mais redondant après le déploiement universel des tests rapides.

Production de masse

Les tests antigéniques rapides peuvent être produits et distribués localement sans brevet au Canada.

Mise en œuvre rapide

Le Canada pourrait effectuer des tests de masse ciblés dans un mois avec une logistique et un approvisionnement appropriés.

Abordabilité

Le coût estimé d’un programme national est inférieur à 2 milliard de dollars, moins de 0,5% de ce que le gouvernement fédéral a dépensé pour les secours en cas de pandémie.

Test à domicile

Les tests COVID-19 personnels à domicile fonctionnent. Il est maintenant temps de dire aux fonctionnaires d’autoriser ces tests au Canada.

Suivi des contacts

La recherche des contacts est un facteur de succès essentiel. Le système de traçage du Canada a besoin de plus de ressources et de personnel pour le faire fonctionner.

Aidez le vaccin

Les bases logistiques utilisées pour distribuer les tests rapides pourraient également être utilisées pour distribuer le vaccin lorsqu’il sera prêt.

Le Canada pourrait-il vraiment arrêter la propagation en quelques semaines?

Des tests rapides peuvent être effectués au Canada pour aussi peu que 1 $ chacun et retourner les résultats en 15 minutes. Nous nous devons au moins d’essayer un programme de tests rapides de masse.

COVID-19 rapid test
Canada Alert app

Les tests rapides et le traçage de masse peuvent arrêter la propagation du COVID-19

Des pays comme la Slovaquie et le Royaume-Uni ont mis en place des programmes de tests rapides de masse qui montrent des signes de succès.

 

Arrêtez la propagation en quelques semaines

Une nouvelle étude de l’Université Harvard et de l’Université de Boulder montre qu’une campagne de tests rapides de masse bien menée, associée à une recherche des contacts et à des mesures sanitaires adéquates, pourrait presque complètement arrêter la propagation du COVID-19 en moins de 2 mois.

Statistiques actuelles sur les tests au Canada

Consultez la dernière mise à jour épidémiologique de la COVID-19 du gouvernement canadien. Malheureusement, le Canada n’administre pas suffisamment de tests quotidiens. L’un de nos objectifs est d’augmenter rapidement les tests rapides quotidiens à travers le Canada, en commençant par 200 000 tests rapides par jour cet été, puis jusqu’à 5 millions de tests rapides par jour d’ici l’automne 2021.

Questions sur les tests et le traçage de la COVID-19

Un récent sondage a révélé que 74% des répondants craignent que la distribution publique d'un vaccin ne soit trop lente pour arrêter une plus grande propagation du COVID-19 au Canada.

 

Le Canada ne dispose pas des installations de production nécessaires pour fabriquer les vaccins candidats les plus prometteurs. En effet, les candidats Pfizer et Moderna sont des vaccins à ARNm - un nouveau type de formulation que très peu d'installations dans le monde sont équipées pour construire, dont aucune n'est au Canada.

Actuellement, tous les tests COVID-19 au Canada doivent être effectués par un professionnel de la santé. Pour le moment, le gouvernement du Canada n’a pas autorisé les trousses de test rapide à domicile dans lesquelles vous prélevez l’échantillon et effectuez le test vous-même à la maison.

 

Le Canade utilise présentement les tests de réaction en chaîne par polymérase moléculaire (PCR), qui détectent le virus lui-même et diagnostiquent la COVID-19.

 

Les échantillons pour les tests COVID-19 PCR sont collectés de différentes manières:

  • écouvillon nasal
  • écouvillon de la gorge
  • échantillon de salive

Pour les tests en laboratoire, tel que le test PCR moléculaire, les échantillons sont envoyés à un laboratoire pour analyse. Il faut 1 à 5 jours pour recevoir vos résultats, selon l'endroit où vous vous faites tester au Canada.

 

Vous pouvez en apprendre davantage en regardant cette vidéo explicative du gouvernement du Canada ou en visitant son site Web.

 

Les tests rapides consistent à utiliser des tests antigéniques rapides pour tester fréquemment de grands groupes de personnes, qu'elles présentent ou non des symptômes, afin d'identifier et d'arrêter la propagation de la COVID-19. La recherche des contacts consiste à identifier comment des personnes contagieuses peuvent avoir propagé le virus à d'autres par contact étroit, à tester ces personnes, puis à les isoler si elles sont également malades.

Les tests de réaction en chaîne par polymérase (PCR) sont les plus courants au Canada. Ceux-ci impliquent un prélèvement nasal inconfortable ou dans la gorge et vous obligent à vous rendre dans un centre de test autorisé par le gouvernement. Votre test est ensuite envoyé à un laboratoire local pour analyse.

 

Selon l'endroit au Canada où vous êtes testé pour la COVID-19, il peut s'écouler de 1 à 5 jours pour recevoir les résultats de votre test PCR.

 

Les tests rapides d'antigène COVID-19 peuvent être auto-administrés et donner un résultat en 10 à 15 minutes.

Les résultats de la Slovaquie et de Liverpool montrent que des tests fréquents avec des résultats immédiats et l'isolement des personnes infectées sont des moyens très efficaces de freiner la pandémie.

 

Les modèles scientifiques montrent que des tests fréquents et des délais courts sont plus importants que la sensibilité des tests et soutiennent des tests généralisés utilisant des tests rapides avec des résultats en 15 minutes.

 

Les tests rapides de masse peuvent aider à identifier les personnes infectées par la COVID-19, y compris les personnes asymptomatiques ou qui ne présentent pas encore de symptômes.

 

Avec jusqu'à 75% des infections asymptomatiques à la COVID-19 qui échouent souvent à être testées, un programme de dépistage rapide de masse aidera à trouver ces personnes et aidera à arrêter la propagation du COVID-19.

 

Ceci est important, car l'arrêt de la propagation de la COVID-19 protégera les personnes les plus à risque, étouffera la maladie et permettra au Canada de rouvrir en toute sécurité notre pays.

Les tests rapides, également connus sous le nom de tests antigéniques, détectent les protéines soit à la surface du virus ou les protéines de l'intérieur du virus qui sont libérées après la rupture du virus à l'aide d'une simple solution savonneuse.

 

Ceux-ci diffèrent des tests PCR (réaction en chaîne par polymérase) les plus courants, qui détectent le matériel génétique du virus.

 

Les principales différences entre ces tests sont le temps de traitement, la sensibilité et la spécificité des tests.

La sensibilité et la spécificité pour détecter une condition particulière déterminent la précision d'un test.

 

Les tests PCR ont les performances techniques les plus élevées et peuvent détecter le matériel viral même en présence de quantités infimes, mais ils sont lents et nécessitent une grande infrastructure.

 

Les tests rapides détectent de manière fiable le matériel viral lorsqu'il est présent en concentration modérée et élevée, mais ne peuvent pas détecter lorsque seules des quantités infimes sont présentes.

 

Le plus précis dépend de l'objectif visé.

 

Si l'objectif est d'identifier qui est infectieux (ou exprimé différemment, contagieux), alors les tests rapides devraient être plus précis, car ils ne détectent que des concentrations plus élevées de virus associées à la contagion. Ils sont également beaucoup plus efficaces pour freiner la propagation car ils sont rapides et fréquemment utilisés.

 

Si l'objectif est de détecter les individus infectés, même ceux qui n'ont que du matériel viral résiduel et qui ne sont pas contagieux, alors les tests PCR sont plus précis.

 

Étant donné que les tests rapides sont moins sensibles que les tests PCR, cela a conduit les gens à les critiquer, craignant que certains patients ne soient diagnostiqués correctement.

 

Sur la base des performances actuelles, des tests rapides ont été approuvés pour diagnostiquer les individus à partir du moment où les symptômes apparaissent jusqu'à cinq jours plus tard. De meilleurs tests rapides atteignent une sensibilité de 95%.

NON! Le Canada devrait absolument continuer les tests PCR, mais ceux-ci devraient être utilisés parallèlement à une approche de tests rapides de masse.

 

Mais en matière de santé publique, le Canada devrait utiliser tous les outils disponibles. Il est préférable d'avoir un test moins sensible avec des résultats en 10 à 15 minutes qu'un test plus sensible avec des résultats en 1 à 5 jours.

 

Il existe également une énorme différence de prix, certains tests rapides ne coûtant que 1 USD chacun, tandis que les tests PCR peuvent coûter plus de 50 USD.

Agissez pour sauver des vies et rouvrir le Canada en toute sécurité

Vous pouvez aider le Canada à arrêter la propagation de la COVID-19 grâce à des tests rapides et un traçage efficace. Commencez par suivre les étapes ci-dessous pour dire à nos dirigeants de se lancer sur une solution dès aujourd’hui!

Demandez au gouvernement de mettre immédiatement en œuvre un système de dépistage rapide de masse partout au Canada

Impliquez-vous en faisant du bénévolat

Contact Your Local
MLA or MP

Parlez à vos amis de Rapid Test & Trace

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on reddit
Share on whatsapp

Restez à jour avec Tests Rapides Canada​

Scroll to Top